Culture & Populisme

CULTURE ET POPULISME : « EST-CE QUE L’ART PEUT AIDER À CONTRER LE POPULISME ET LA SIMPLIFICATION? »

Un événement de FLAX Open Academy pour les artistes immigrés en Allemagne initié par FLAX Foreign Local Artistic Xchange en coopération avec le Arab Fund for Arts and Culture (AFAC) et l’Akademie der Künste Berlin, et avec la participation de SYRIA.ART

Dates : 25 – 28 mai 2017
Lieu : Akademie der Künste Hanseatemweg 10, Berlin, Allemagne
Crédit photo ©Jesco Denzel

Sous l’hégémonie presque totale du marché et des forces politiques dominantes qui tendent vers le populisme, la production, l’exposition et la médiation de la culture sont devenues de plus en plus dépolitisées, avec le courant dominant cédant largement la place à l’extrême droite. De plus, le pluralisme politique et culturel, autrefois pierre angulaire des sociétés démocratiques modernes et postmodernes, est de plus en plus marginalisé et dénigré. Quel est le rôle de l’art, des acteurs culturels et des institutions pour amoindrir l’impact néfaste et l’influence omniprésente du populisme ? L’art peut-il constituer le terrain d’une contre-culture et de la régénération d’imaginaires sociaux et politiques démocratiques, égalitaires et pluriels ?

Participants : Natasha Sadr-Haghighian, Inaya Fanis Hodeib, Adam Broomberg, Nasan Tur, Khaled Youssef, et autres…

FLAX est un réseau culturel qui favorise l’échange, la mise en réseautage et la coopération pour les travailleurs culturels locaux, les artistes et les institutions nouvellement arrivés en Allemagne. En coopération avec le Arab Fund for Arts and Culture (AFAC) et l’Akademie der Künste Berlin, FLAX invite les artistes visuels nouvellement arrivés en Allemagne (au cours des 5 dernières années) à participer à un atelier de quatre jours, conçu comme une académie ouverte qui comprendra des conférences, des tables rondes et des ateliers avec des artistes établis et des experts du monde de l’art.

Published by

SYRIA.ART

SYRIA.Art - Association pour la Promotion de l'Art Contemporain Syrien