Alaa Sharabi, artiste-peintre syrien

Né à Damas, en Syrie en 1988
Vit à Damas, en Syrie

Jeune artiste émergeant sur la scène artistique contemporaine, Alaa Sharabi a d’ores et déjà de nombreuses expositions personnelles et collectives à son actif. Il est diplômé de la Faculté des Beaux-Arts de Damas depuis 2011. Récompensé pour ses bons résultats aux examens finaux, le jeune artiste a été très rapidement assigné en tant que professeur assistant.

Partir à la quête de soi. Prendre un chemin sinueux, tortueux, pour trouver son propre langage, une forme unique de communication et d’expression. Faire abstraction de l’esthétisme, des futilités, pour se concentrer sur l’essentiel. S’ouvrir à tout, absorber le savoir, comprendre l’être, pour finalement se couper du bruit des autres et s’abandonner à la léthargie de l’introspection. Approfondir. Briser l’ordre établi et persévérer.

Tel est l’itinéraire de l’artiste contemporain Alaa Sharabi, qui offre un regard singulier et nouveau sur la manière de créer, facettant l’un des multiples aspects de l’art contemporain de sa signature unique. Ses peintures audacieuses combinent une richesse chromatique avec des lignes frénétiques et des compositions complexes. Elle s’exprime par des traits filigranes mais vigoureux, souvent noirs, l’abstraction se révèle profonde, l’intensité du geste est palpable, témoin d’un tempérament ardent. Enchevêtrés et distordus, parfois presque cubistes, ses personnages ou animaux transmettent un sentiment de confusion chaotique, compensée par une palette de tons chauds et profonds, tantôt vifs et ludiques, tantôt sombres, légèrement Terre de Sienne, – la toile de fond étant souvent d’un noir brillant.

Cette fervente poursuite d’un idéal artistique se traduit sous le pinceau de l’artiste par l’union entre les touches de couleur semblant éclairer la toile de l’intérieur et des lignes, des formes qui suivent le fil de l’imagination de l’artiste, mêlant le moderne à quelque chose d’intrinsèquement intime.

Ce diaporama nécessite JavaScript.